Les VapeStronomes n'ont qu'à bien se tenir !

Les fêtes arrivent à grand pas et quand on est gourmand on ne compte pas (les kilos). Carnaval, la galette, la chandeleur… Quoi ? C’est bientôt les fêtes de fin d’année ?! Associer une bière fraîche locale, un bon vin, un mets délicieux à un liquide prêt à vaper. Quoi de plus naturel ?  Nous le faisons avec nos fromages, nos viandes. La gastronomie française est riche de ses mélanges, de ses tests.  La vape c’est identique, des mélanges d’arômes choisis pour un jus complexe et intense. Qui n’a jamais tenté de mélanger son gourmand avec une pointe de menthe ou de fruité pour en faire le jus original par exellence ?  Le petit jus qui colle avec le café du matin, la vape fruitée de l'été avec son mojito en terrasse... En un mot la Vapestronomie.

Laissez-vous tenter par le jus Linzer tort’ d’Elsass Funcky Juice associé à une délicieuse poire Williams pochée aux épices.

Commençons par le commencement une Linzer torte c’est quoi ? C’est une des plus anciennes tartes existantes puisque la recette daterait de 1653. La pâte est faite avec des amandes ou des noisettes, on y ajoute quelques épices (cannelle, girofle) et pourquoi pas une touche de piment d’Espelette pour donner du peps (oui moi aussi je regarde Top Chef). La garniture est simple : de la confiture de groseille ou comme chez moi, en Alsace, de framboise. Elsass Fucky juice a réussi à mettre cette pâtisserie en bouteille prête à vaper. Ce qui en ressort en premier lieu c’est la framboise, délicate et sucrée on arrive à  y détecter une pointe d’acidité si chère à ce goût. Le sablé vient ensuite pour construire l’arôme dans sa globalité et la cannelle exalter le reste. En un mot une réelle impression de manger une bonne Linzer torte sans en avoir plein les dents.

La poire pochée est très facile à réaliser. Je ne vous fais pas l’affront de la recette, vous la trouverez facilement sur tous les bons sites. Pour résumer il vous faut une poire, faire un sirop aux épices et comme j’ai bien compris que vous êtes des gourmands rajoutez y une boule de glace vanille bourbon pour rafraîchir le palais.
Le jus Linzer tort’ et la poire pochée sont complémentaires. 

D’abord on déguste quelques cuillères du dessert afin de réveiller les papilles.  Puis on vape, et là, la magie opère !
C’est une alchimie de saveurs qui se révèlent.
Le liquide va apporter une rondeur à la poire, le croquant manquant dans la recette est là de manière subliminale par le sablé de l’arôme.
La girofle dans le sirop va se marier parfaitement avec la cannelle du jus, puis ainsi créer une saveur inexistante initialement.

On répète l’opération plusieurs fois en alternant vape et cuillerées de dessert. Au fur et à mesure les goûts s’harmonisent, les papilles décèlent à chaque bouchée de nouveaux arômes, de nouvelles sensations. Remontez un peu plus haut dans l’article, vous avez ajouté la boule de glace ? Maintenant c’est au tour de la framboise de faire son effet. La vanille bourbon puissante et ronde se retrouve chahutée par l’acidité de la framboise du Linzer tort’.
La fraîcheur de la glace calme les épices pour terminer sur des sensations plus fruitées. Encore une fois les récepteurs du goût sont comblés, si si, je vous vois saliver à la lecture de ces mots.    

Ça y est, vous êtes devenu un vapestronome, vos papilles sont ravies et vous aussi... Ah, y a du rab ?

Jean Aman

***
Cette recette a été concocté par Sylvain Scherer, Chef de cuisine, Maître restaurateur , Chef d'Alsace et Disciple d'Escoffier Grand Est, dans son restaurant, le Resto du Coin, 18 Rue du Neufeld, 67100 Strasbourg - https://www.chefs-alsace.fr/item/le-resto-du-coin-sylvain-scherer/

Le eliquide Linzer Tort’ est réalisé par Elsass Funky Juice, 7 Route de Strasbourg, 67600 Sélestat.
https://www.facebook.com/ElsassFunkyVapestore

L'organisation de ces événements gustatifs, de rencontre, de découverte et de plaisir est organisé par le concepteur de l'idée, Jean Aman, fin gourmet.. fin palais.
https://vapestronomie.fr/


Article précédent


1 commentaire
  • Vivement que toute cette histoire de virus soit terminé que l’on puisse à nouveau ravir les papilles (et les mamilles) des Vapestronomes :)

    Jean AMAN le

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés